Démenti. Non Wagner ne s'implantera pas au Congo-Brazzaville

Rédigé le 03/10/2022
Mickelda Gibout


Dans un communiqué du ministre d’État, directeur du cabinet du président de la République, Florent Ntsiba, datant du 2 octobre 2022, le pouvoir de Brazzaville réfute les allégations du journal Africa Intelligence publiées dans sa livraison du 18 septembre dernier qui évoquent un éventuel accord entre le chef de l’État congolais et la Fédération de Russie sur une implantation du groupe paramilitaire Wagner au port de Pointe-Noire.  « La République du Congo dément avec la plus grande fermeté qu’un tel sujet ait été abordé par les deux hommes d’État ou, plus généralement, avec les autorités de la Fédération de Russie ». D’après le communiqué de la présidence, les affirmations d'Africa Intelligence feraient suite à l’audience qu’avait accordée le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, au ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, le 25 juillet dernier à Oyo.





DÉMENTI DU CONGO AU SUJET DE WAGNER DÉMENTI DU CONGO AU SUJET DE WAGNER