Congo. Une croissance économique de 6% prévue en 2023

Rédigé le 10/10/2022
Clavis Kiba


Après une période de vaches maigres liée notamment à la chute des cours de pétrole et de la pandémie du Coronavirus depuis deux ans, la République du Congo a renoué avec la croissance économique grâce principalement au secteur pétrole. Selon le ministre de l’Économie et des Finances, Jean-Baptiste Ondaye, le niveau de croissance atteindra 6% l’année prochaine. Il l’a fait savoir au cours de la réunion interministérielle de l’Union monétaire des États de l’Afrique centrale (UMEAC) tenue à Yaoundé en début de week-end dernier. Cette tendance haussière est aussi le résultat des efforts consentis par le gouvernement dans la gestion des finances publiques à travers une série de reformes et l’apurement de la dette extérieure estimée à 11,8% du PIB à la fin de cette année et à 8,1% en 2023. La rencontre de Yaoundé a été également une occasion pour les experts, les partenaires techniques et financiers et les ministres des Finances des États membres de L’UMEAC de préparer l’Assemblée annuelle FMI-Banque mondiale qui démarre ce 10 octobre 2022 à Washington jusqu’au 16 octobre prochain.