Afrique centrale. La CEMAC, la CEEAC et la CIRGL vont fusionner pour une synergie économique

Rédigé le 27/10/2022
Mickelda Gibout

La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL) vont fusionner pour ne former qu’une seule entité à la faveur d’une Communauté économique plus forte et mieux structurée en Afrique centrale. L’échéance prévue pour la matérialisation de cette ambition est 2023 a indiqué, ce 26 octobre 2022, le président de la commission de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, lors d’un entretien avec le président Denis Sassou  N’Guesso. L’expert gabonais a assuré de la poursuite du dossier. En effet, la dernière réunion en date des membres du Comité de pilotage de ce projet a permis l’adoption d’un rapport sur le rapprochement des cadres institutionnels des communautés économiques régionales ainsi que des textes juridiques de la nouvelle organisation. Ce malgré les désaccords sur la démarche d’aboutissement à la fusion. Outre la création d’une communauté économique régionale d'Afrique centrale, ce projet de fusion devrait également donné lieu à la création d'une monnaie unique pour faciliter davantage les échanges entre les 11 États où pas moins de six monnaies différentes sont utilisées.