COP27. Les dirigeants africains réitèrent l'appel au financement des projets écologiques sur le continent

Rédigé le 09/11/2022
Clavis Kiba

À l'initiative du chef de l'État congolais, Denis Sassou N'Guesso, en sa qualité de président de la Commission climat du Bassin du Congo, les dirigeants africains et les partenaires de l'Union européenne ainsi que des Nations unies se sont réunis, ce 8 novembre 2022, en marge des assises de la COP27. Le sommet a été placé sous l'autorité du président en exercice de l'Union africaine, le Sénégalais, Macky Sall. Le financement des différentes Commissions climat de l'Afrique a été le principal sujet abordé au cours de cette rencontre. Le continent noir qui émet très peu de gaz à effet de serre et qui subit injustement les conséquences dévastateurs du réchauffement climatique, sollicite depuis plusieurs années une compensation financière de la part des grands pollueurs. C'est ainsi que les chefs d'État africain, unis comme un seul homme, ont à nouveau appelé les pays industrialisés a honoré les engagements pris lors de la COP26 concernant le financement des projets de développement durable en Afrique à hauteur de 100 millions de dollars par an. En outre, Denis Sassou N'Guesso a visité le stand du Bassin du Congo, érigé à l'occasion de la COP27 à Sharm el-Sheikh.