Infrastructures. Le japon va débloquer 800 millions de FCFA pour l’entretien du réseau routier de Pointe-Noire

Rédigé le 18/11/2022
Mickelda Gibout


Le 17 novembre 2022 à Brazzaville, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon, Hiro Minami, et le ministre de la Coopération internationale et de la Promotion du partenariat public-privé, Denis Christel Sassou N’Guesso, ont signé des notes d’échanges relatives à la fourniture d’équipements d’une valeur de 817 millions de FCFA, pour la maintenance du réseau routier de Pointe-Noire. Pour la mairesse de la ville océane, Evelyne Tchitchelle, ce don vient à point nommé en ce qu’il permettra de « résorber le problème des voiries », aujourd’hui dépassées par la croissance urbaine. Signalons que ce don intervient quelques jours seulement, après le lancement des travaux de municipalisation additionnelle de cette ville à l’occasion de ses cent ans par le président de la République. Une municipalisation dont le schéma s’articule autour d’un réseau routier avec des voies datant pour la plupart de la création de Pointe-Noire.