Économie. Le FMI note une amélioration du niveau de la dette congolaise

Rédigé le 06/12/2022
Mickelda Gibout


Une équipe du Fonds monétaire international (FMI) s’est récemment rendu en République du Congo, dans le cadre de la deuxième revue de l’accord sur la facilité élargie de crédit (FEC) avec le pays. Après quoi un communiqué selon lequel la dette congolaise est jugée viable, a été publié ce mardi 6 décembre 2022 sur le site officiel du FMI. D’après les statistiques du Fonds, la dette du pays serait entrée dans une phase de décroissance depuis 2020 avec un pic de 113,9 % du PIB contre 103 % l’année dernière. Toujours est-il qu’elle devrait atteindre les 82 % d’ici la fin de l’année. Le FMI a toutefois mis en garde sur un risque de surendettement. Les réformes préconisées dans le cadre du programme d’aide ont par ailleurs été jugées insuffisantes. Le FMI a révélé que seulement deux des cinq critères de performance de fin juin ont été respectés. Sur ce, les autorités du pays ont pris l’engagement de renforcer les mesures en faveur du rétablissement progressif de l’équilibre économique du pays. Rappelons qu’en janvier dernier, le FMI avait approuvé un accord de 36 mois au titre de la FEC pour un montant d’environ 455 millions de dollars.