Infrastructures. Jean Jacques Bouya place la Likouala au centres de ses défis pour 2023

Rédigé le 05/01/2023
Clavis Kiba


Au cours d’une réunion ce mercredi 4 janvier 2023 à son cabinet de travail, le ministre d’État, ministre de l’Aménagement du territoire et des Infrastructures a donné ses orientations à l’ensemble des cadres et agents placés sous sa tutelle concernant les priorités de cette année 2023. Sa communication a porté sur quatre points essentiels à savoir : la préservation des infrastructures déjà construites dans le pays, le contrôle des projets en arrêt et ceux en cours d’exécution, le renforcement des performances du fond routier et la recherche des solutions pour désenclaver le département de la Likouala. Ainsi, le ministre Jean Jacques Bouya a demandé aux techniciens d’installer d’ici la petite saison sèche deux bacs sur les rivières Ibenga et Motaba dans la Likouala, en vue de faciliter la traversée des populations. Il s’agit d’une solution palliative avant une érection de ponts. Monsieur le ministre a enfin annoncé la construction en urgence de six ponts cette année à travers le pays.