Carburant. Le gouvernement annonce une augmentation de 5% du prix à la pompe

Rédigé le 06/01/2023
Mickelda Gibout


A partir du 31 janvier prochain les prix des carburants passeront de 595 FCFA à 625 FCFA pour l'essence et de 475 FCFA à 500 FCFA pour le gasoil, a annoncé le premier ministre, Anatole Collinet Makosso, ce 5 janvier 2023 au cours d’une réunion avec les représentants des organisations syndicales des consommateurs et des transporteurs. Cette augmentation s’inscrit dans le cadre des recommandations du FMI en rapport avec le programme triennal conclu avec le gouvernement congolais. Le chef du gouvernement a toutefois indiqué que cette mesure ne devrait nullement influencer les prix des transports et des autres produits. Aussi a-t-il annoncé des réflexions allant dans ce sens avec les partenaires sociaux. En revanche, le kérosène n’étant pas concerné, le prix du billet d’avion n’augmentera pas a précisé le ministre des Hydrocarbures, Bruno Jean Richard Itoua. Le taux de 5% a été longuement débattu avec l’institution de Bretton woods. Celle-ci exigeait une augmentation de 65% sur l’ensemble des produits pétroliers finis à la pompe et au dépôt pour le gaz domestique, a laissé entendre Anatole Collinet Makosso.