Environnement. Le Congo accueillera en juin 2023 une concertation mondiale sur la protection des écosystèmes forestiers

Rédigé le 11/01/2023
Mickelda Gibout


Après une première rencontre en 2011 sur la gestion durable de leurs écosystèmes, les dirigeants du Bassin du Congo, de l’Amazonie et du Bassin du Bornéo Mékong, se réuniront de nouveau en juin 2023 à Brazzaville. Il s’agira cette fois-ci, du lancement de la décennie mondiale de l’afforestation annoncée par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, lors de la COP27 à Sharm-el Sheikh, en Egypte. Ce sommet servira principalement de cadre de concertation pour la création d’une coalition mondiale propice à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Selon les experts, l'Amazonie, le Bassin du Congo, et le Bassin du Bornéo-Mékong, représentent, à eux seuls, 80% des forêts tropicales du monde et les deux tiers de la biodiversité terrestre. Ils assurent la subsistance d’au moins un milliard de personnes.