Agroforesterie. Le Congo lance un projet de plantation de 15.000 hectares à Kinkala

Rédigé le 13/01/2023
Mickelda Gibout


Financée à hauteur de huit millions de dollars américains, grâce aux fonds additionnels accordés par le Programme d'investissement pour la forêt et le Fonds stratégique pour le climat, une plantation de 15.000 hectares verra le jour dans les prochains mois à Kinkala, le chef-lieu du département du Pool. Le projet qui est un volet du PRODIVAC (Projet de développement intégré des chaines de valeurs agricoles au Congo), a été lancé le 12 janvier 2023 par la ministre de l’Économie forestière, Rosalie Matondo. Il cible les filières cacao et noix de cajou pour lesquelles seront alloués 500 hectares. 10.000 hectares de terres individuelles seront consacrés au développement des cultures vivrières comme le maïs, la banane et le manioc et 4.500 hectares de forêts sont prévus pour le bois énergie. Pour rappel, le PRODIVAC a été lancé en octobre 2021 afin d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays. Son budget exercice 2023 a été arrêté en décembre dernier à plus de 16 milliards de FCFA. Son exécution prévue pour aller jusqu’en 2025, couvrira les corridors des grands centres de commercialisation (Brazzaville et Pointe Noire) ainsi que les bassins de production dans les départements de Plateaux, Pool, Bouenza, Cuvette et Niari.