Carburant. La CORAF augmente ses capacités de raffinage

Rédigé le 18/01/2023
Mickelda Gibout


La Congolaise de Raffinage (CORAF), unité de raffinage de la SNPC, l’unique raffinerie du pays, entend mettre à profit sa période de maintenance pour moderniser ses installations. Le 16 janvier 2022, la société annonçait la suspension de ses activités pendant huit semaines afin de réviser ses unités de production et faire des tests réglementaires sur certains de ses équipements suivant les règles de l’Administration des mines qui préconisent une révision tous les six ans. Cet arrêt d’activités permettra à la CORAF de travailler en interne sur la minimisation et l’éradication des risques industriels et d’atteindre son objectif d’augmentation des capacités de raffinage actuellement à 1,2 million de tonnes par an. Au cours des prochaines semaines, les techniciens de ladite entreprise et d’autres experts des raffineries partenaires examineront minutieusement toutes les installations afin de s’assurer du respect des normes imposées par la loi à ce type d’établissements